La taxe AGEFIPH

Chaque année, les entreprises de plus de 20 salariés doivent déclarer le nombre de travailleurs handicapés employées. En effet, Si elles ne respectent pas un miminum de 6% de leur effectif, elles doivent s’acquitter de la taxe AGEFIPH. Ces entreprises doivent déclarer l’ensemble des actions menées au cours de l’année écoulée en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Enfin, cette déclaration permet de calculer le montant de la contribution AGEFIPH.

L’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH) a été créée en 1987. Elle a pour mission de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises privées. Accompagner les personnes en situation de handicap dans toutes les démarches pour accéder et conserver leur emploi est donc son rôle.

Cependant, il n’est pas simple pour les chefs d’entreprise, les responsables comptables ou les DRH de comprendre le mécanisme et les subtilités de cette déclaration. L’Association des Paralysés de France Entreprises 34 a élaboré une vidéo explicative ainsi qu’un site d’information. Vous y trouverez les explications des différents concepts et les réponses aux principales questions que vous vous posez.

Découvrez également comment employer votre contribution AGEFIPH. Contribuez ainsi concrètement à des actions de terrain, sans débourser un euro de plus.

Notre partenaire, APF Entreprises 34, est une entreprise adaptée à laquelle vous pouvez choisir d’allouer 10% du montant de votre contribution. Son action en facteur de l’emploi des travailleurs handicapés a été reconnue par la préfecture de la région Occitanie. En attribuant ce montant, vous agissez concrètement et vous engagez votre entreprise dans une démarche RSE reconnue au niveau national.

 

 

 

 Travailler avec un ESAT ?

Nous en avons fait l’expérience


Étiquettes : , , , ,