De nos jours, de plus en plus d’entreprises se servent des données personnelles des utilisateurs afin de collecter des informations nécessaires au bon fonctionnement de leurs applications/sites internet. En effet, nous acceptons tous machinalement que les applications que nous téléchargeons se servent de notre localisation ou de notre compte Facebook pour fonctionner par exemple.

Mais ce simple clic permet à l’entreprise d’accéder à des informations que nous ne soupçonnons pas : notre liste d’amis Facebook , nos conversations, ou bien souvent notre localisation. Parfois même, vous n’êtes pas prévenu par votre téléphone de l’utilisation de vos données et cela est parfaitement légal !

L’opacité est grande et le grand public ne mesure pas encore le danger autour de la data. Il est difficile en effet de se poser les bonnes questions, tout comme l’aspect fortement technique de la data complique les campagnes de sensibilisation.

C’est pour cette raison que le gouvernement français a décidé d’intervenir: le 25 Mai dernier est entré en vigueur le Règlement Général de la Protection des Données. Le gouvernement souhaite par le biais de la loi RGPD accroitre la confiance des utilisateurs, ce qui pourrait à ses yeux potentiellement contribuer à l’essor de notre économie numérique.

Cette loi est une prise de conscience due problème car face aux abus des plus grandes entreprises, il est désormais nécessaire de poser des limites à l’utilisation abusive et intrusive des données personnelles.

Un rôle de Délégué à la Protection des Données est à désigner obligatoirement dans chaque entreprise, ainsi qu’un processus de notification de protection des données. Les clients ou internautes doivent désormais accorder un accord explicite pour l’utilisation de leurs données personnelles ainsi qu’un droit de les supprimer à tout moment. Enfin un processus de sensibilisation est développé à l’égard de toute personne amenée à manipuler des données personnelles.

Aucune action gouvernementale n’a été menée à ce jour pour sensibiliser le grand public sur les procédés de récupération de leurs données ni comment se protéger.

L’occasion pour nous d’évoquer une très belle initiative pensée par Mozilla, l’organisme à but non lucratif de Firefox (un des rares navigateurs web qui est financé par ses utilisateurs).

En 2017, Mozilla s’est associé à Tactical Tech, une autre société à but non lucratif qui a pour objectif d’explorer le rôle politique et social des technologies dans notre quotidien, pour ouvrir à Londres un concept store vraiment pas comme les autres: « The Glass Room ».

The Glass Room est un pop-up store où le public pouvait se rendre pour participer à des ateliers interactifs visant à comprendre le fonctionnement de la récupération de data et surtout pour apprendre les bases de l’auto-protection de leur vie privée sur le web. Des hôtes étaient également disponibles sur place pour répondre à toutes les questions des visiteurs et leur apporter des conseils avisés avec des astuces simples à suivre pour éviter de se faire prendre ses données.

Cette initiative espèrait interpeller le public sur des problématiques importantes aujourd’hui en posant des questions simples : qu’est-ce que mes données disent de moi ? Comment sont-elles utilisées pour me définir ? Quel impact ont-elles sur ma vie personnelle et professionnelle ?

 

 

 

 

 

Si les nouvelles technologies ouvrent aux utilisateurs d’innombrables possibilités de navigation, il est clairement temps de se poser les bonnes questions.

Il ne faut clairement pas négliger de sécuriser son téléphone, et toujours poser des limites aux tentatives d’intrusion, souvent trop incisives, dans notre vie privée.

Depuis sa création, Welock porte ces sujets à coeur et accorde une grande importance à ces problématiques. Beaucoup d’entreprises qui apportent un service de recharge récupèrent malheureusement la data de vos téléphones, parfois même pour la revendre. Il faut véritablement faire attention à ne pas brancher votre téléphone partout, même quand quelques pourcentages de batterie peuvent sembler vitaux.

Nous tenons donc encore une fois à vous rappeler qu’aucune donnée personnelle n’est prélevée durant la recharge de votre téléphone dans les solutions de recharge pour téléphones portables Welock ! Vous pouvez donc recharger vos smartphones dans nos bornes en toute sécurité.