Vous n’en avez peut-être jamais entendu parler, pourtant vous êtes sûrement touché par cette peur qu’est la nomophobie (« no mobile phobia » en anglais). Ce phénomène va de pair avec l’addiction croissante que nous développons pour nos smartphones. Il désigne la peur de se retrouver dans l’incapacité d’utiliser son smartphone. Cela peut découler d’une batterie faible, d’une mauvaise couverture réseau ou encore du risque de perdre son téléphone. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes ! En effet, 90% des utilisateurs de smartphones avouent paniquer en situation de batterie faible.

 

Mais alors, comment expliquer la nomophobie ?

La première cause mise en avant par les nomophobes est la nécessité de rester en contact en permanence avec leur famille, leurs proches : ne pas répondre à un message ou à un appel pourrait provoquer une incompréhension, voire une inquiétude chez l’expéditeur qui s’habitue lui aussi à ce lien immédiat. La deuxième cause invoquée est celle de l’obligation ressentie de rester toujours joignable sur le plan professionnel.  Ce contexte « d’hyper connexion » rend nos smartphones indispensables à notre quotidien. A tel point que la peur de la déconnexion pousse 32% d’entre nous à abandonner toute activité et à rentrer chez soi en cas de batterie faible. Et la génération Y est bien entendue la plus touchée, habituée à être connectée en permanence. Une étude révèle que 50% des 18-34 ans consultent leur téléphone dès le réveil, avant même de se lever.

Ce besoin quasi compulsif de consulter son téléphone est de plus en plus perçu comme un risque pour la santé et de nombreux psychologues souhaitent que la nomophobie soit diagnostiquée comme un trouble mental. Il n’est pas rare d’avoir des hallucinations sonores par exemple. Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir cru entendre votre téléphone sonner ?
Welock, ou comment tirer parti de ce nouveau phénomène !

Étant donné l’ampleur du phénomène de nomophobie, avoir une station de recharge Welock dans son commerce est alors un excellent moyen de fidéliser sa clientèle et d’en attirer une nouvelle. En effet, au lieu de laisser de potentiels clients filer chez eux pour recharger leurs smartphones lorsque leur batterie s’affaiblit, vous les captez dans vos commerces ! Le temps de recharge d’un smartphone étant d’environ 40 min, dès lors qu’un client viendra recharger son portable, il consommera dans votre commerce pour patienter.

Mais au-delà de ça, choisir Welock c’est aussi promouvoir la digital detox.  En effet, offrir la possibilité de déposer son smartphone dans un casier le temps de sa recharge c’est donner à vos clients le temps de se déconnecter du travail, des réseaux sociaux etc., tout en sachant leur téléphone en sécurité.